IPA Américaine

Qu’est-ce qu’une IPA américaine ?

Découvrez l’univers fascinant des IPA américaines, ces bières aux saveurs houblonnées et fruitées qui ont conquis les amateurs de bière à travers le monde.

Venez découvrir nos IPA américaines dans notre bar aux vieux port de Marseille.

Comprendre l’acronyme IPA

IPA est l’abréviation de India Pale Ale. Ce terme provient de l’époque coloniale britannique, où les soldats et les colons en Inde avaient besoin de bière pour se rafraîchir sous le climat chaud du pays. Les brasseurs britanniques ont donc développé une bière plus forte et plus amère, capable de résister au voyage entre la Grande-Bretagne et l’Inde sans se gâter.

Les caractéristiques d’une IPA américaine

Depuis la création des premières IPA, cette catégorie de bières a beaucoup évolué. Aujourd’hui, il existe plusieurs styles d’IPA, dont l’American IPA, un style de bière originaire des États-Unis. Voici quelques-unes des caractéristiques principales des IPA américaines :

  • Amertume prononcée : L’amertume est l’une des premières choses que vous remarquerez en dégustant une IPA américaine. Cela s’explique par l’utilisation généreuse de houblons américains, qui sont souvent très aromatiques et résineux.
  • Arômes fruités et floraux : Les houblons américains utilisés dans la fabrication des IPA américaines offrent également des arômes de fruits tropicaux, d’agrumes et de fleurs.
  • Teneur en alcool plus élevée : Les IPA américaines ont généralement une teneur en alcool comprise entre 6 % et 7,5 %, ce qui les rend plus fortes que la plupart des autres styles de bière.

Le rôle du houblon dans les IPA américaines

Le houblon est l’ingrédient clé qui donne aux IPA américaines leur saveur distincte. Il existe de nombreuses variétés de houblons américains, chacune apportant ses propres arômes et caractéristiques à la bière. Voici quelques-uns des houblons les plus couramment utilisés :

  • Cascade : Ce houblon est souvent utilisé pour son profil aromatique d’agrumes et de pamplemousse.
  • Centennial : Aussi connu comme le “Super Cascade”, il a des notes similaires au Cascade, mais avec une amertume légèrement supérieure.
  • Chinook : Ce houblon apporte une amertume résineuse et des arômes de pin.
  • Citra : Très populaire dans les IPA modernes, Citra offre des arômes de fruits tropicaux et d’agrumes.

Les étapes-clés de la fabrication d’une IPA américaine

Le processus de brassage d’une IPA américaine suit généralement les étapes classiques du brassage de la bière, mais avec quelques spécificités liées au style. Voici un aperçu des principales étapes :

  1. Empâtage : Les grains sont mélangés avec de l’eau chaude pour extraire les sucres fermentescibles, formant le moût.
  2. Ébullition : Le moût est porté à ébullition, ce qui permet d’éliminer certaines impuretés et de concentrer les saveurs. C’est également à cette étape que les houblons amers sont ajoutés.
  3. Houblonnage à cru (whirlpool) : Après l’ébullition, un deuxième lot de houblons, appelés “houblons aromatiques”, est ajouté lors du refroidissement du moût. Cette étape permet d’extraire davantage d’arômes sans ajouter d’amertume supplémentaire.
  4. Fermentation : Le moût refroidi est transféré dans une cuve de fermentation, où la levure est ajoutée. La levure consomme les sucres présents dans le moût, produisant de l’alcool et du dioxyde de carbone.
  5. Dry hopping (houblonnage à sec) : Lors de la fermentation, un dernier lot de houblons est ajouté à la bière pour renforcer les arômes et les saveurs. Cette étape est typique des IPA américaines, car elle permet de mettre en valeur les caractéristiques du houblon sans augmenter l’amertume.
  6. Clarification et conditionnement : La bière est filtrée ou clarifiée, puis embouteillée ou mise en fût.

Variations et tendances des IPA américaines

Au fil des ans, plusieurs sous-styles d’IPA américaines ont émergé, chacun avec ses propres particularités :

  • Double IPA (DIPA) / Imperial IPA : Ces bières sont caractérisées par une teneur en alcool plus élevée (généralement supérieure à 8 %) et une amertume encore plus prononcée.
  • New England IPA (NEIPA) : Le style NEIPA met l’accent sur les arômes fruités et floraux du houblon, tout en minimisant l’amertume. Ces bières sont généralement troubles et ont une texture crémeuse en bouche.
  • Session IPA : Les Session IPA sont des versions plus légères des IPA classiques, avec une teneur en alcool généralement inférieure à 5 %. Elles conservent cependant l’amertume et les arômes houblonnés caractéristiques du style.

En conclusion, l’American IPA est un style de bière riche et varié qui a conquis le cœur des amateurs de bière du monde entier. Grâce à leur amertume prononcée et leurs arômes fruités et floraux, les IPA américaines offrent une expérience gustative unique et savoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *